APPROBATION PLUI Canton de Semur en Brionnais

 

La Communauté de Communes de Semur en Brionnais a approuvé le 10 mars 2020 son Plan Local d'Urbanisme Intercommunal (PLUI). L'élaboration de ce document de planification a nécessité 4 années de travail et près d'une soixantaine de réunions.

Le PLUI approuvé a pour objectif de traduire l'expression du projet politique d'aménagement et de développement durable du territoire communautaire, constitué des 14 communes de Briant, Fleury la Montagne, Iguerande, Ligny en Brionnais, Mailly, Oyé, Saint Bonnet de Cray, Saint Christophe en Brionnais, Saint Didier en Brionnais, Saint Julien de Jonzy, Sainte Foy, Semur en Brionnais et Varenne l'Arconce.

Le PLUI est également un outil réglementaire fixant les règles et les modalités de mise en oeuvre du projet en définissant les règles d'utilisation et de droit des sols sur l'ensemble des communes du territoire.

Désormais opposable, le PLUI doit permettre de répondre à l'échelle du territoire spécifique de la Communauté de Communes du canton de Semur en Brionnais, aux grands objectifs suivants:

  • Préserver le caractère rural et l'identité d'un territoire à forte dominante agricole tout en préparant son avenir sur le plan démographique, économique et environnemental.
  • Tirer parti d'un environnement naturel, paysager et patrimonial exceptionnel à sauvegarder mais offrant un réel potentiel de développement économique axé sur la valorisation d'un tourisme rural durable. Cet objectif intègre la candidature du Pays Charolais Brionnais au patrimoine mondial de l'Unesco.
  • Compenser la faible densité et le relatif éloignement du territoire aux pôles économiques, industriels et commerciaux majeurs en misant sur l'attractivité d'une économie "présentielle". Cela suppose le maintien d'un cadre de vie agréable associé à des équipements et services de proximité de qualité (présence des services publics, éducation, santé, lien social, desserte commerciale, amélioration de la performance énergétique des logements, artisanat, offre culturelle...).
  • Favoriser l'accessibilité du territoire et sa connexion aux bassins de vie limitrophes en tenant compte de la hiérarchie du maillage énoncé dans le SCOT entre villes d'appui, bourgs structurants et communes rurales (desserte en transports, réseaux, numérique...)

Retrouvez le document approuvé en cliquant ici

 

Conclusion et rapport de la commission d'enquête publique: rapport final, conclusions et avis abrogation carte communale d'Iguerande, conclusions et avis PLUI

Pour les éléments du diagnostic, cliquez ici